Avoir une banque à distance : Est-ce possible en Suisse ?

Avec les diverses avancées de la technologie, et surtout grâce à Internet, tout devient aujourd’hui possible. En ce qui concerne les banques, nul n’est sans savoir que l’on peut désormais retrouver de nombreuses banques 100% en ligne sur le marché, notamment en France, mais aussi dans d’autres pays. Pour le cas de la Suisse, l’on y retrouve surtout des banques physiques ayant mis en place leur « agence virtuelle » accessible en ligne. Voilà qui devrait déjà répondre à notre question : « Avoir une banque à distance : Est-ce possible en Suisse » ? Cependant, nous allons développer afin de dissiper tout malentendu.Compte à distance

Qu’entendez-vous par avoir une banque à distance en Suisse ?

Dans cette question réside effectivement une légère nuance qu’il est mieux d’éclaircir.

D’un côté, cela peut s’agir d’une personne résidant dans un autre pays (par exemple en France), et qui désire savoir s’il est possible d’ouvrir à distance un nouveau compte bancaire en Suisse. Dans ce cas, oui ! Il est tout à fait possible d’ouvrir un nouveau compte à distance auprès d’une banque en Suisse. Pour ce faire, vous devrez toujours fournir les pièces justificatives habituelles, telles que :

  •  une pièce d’identité : un document officiel sur lequel l’on peut vérifier toutes les informations vous concernant (nom et prénoms, date et lieu de naissance, nationalité, photo, signature). C’est pourquoi la carte d’identité nationale est préférable. Ceci dit, vous pouvez également vous servir de votre passeport, par exemple.
  •  Un justificatif de votre domicile : soit un justificatif d’adresse, ou une facture d’eau ou d’électricité, une quittance de loyer, etc.
  • Un spécimen de signature qui sera conservé et utilisé pour les opérations ultérieures.

Attention, en fonction du type de compte que vous souhaitez ouvrir dans votre banque à distance en Suisse (par exemple un compte épargne), la banque peut vous demander le dépôt d’une somme minimum, qui peut varier d’un établissement à un autre.

De l’autre côté, il peut s’agir d’une personne en Suisse désireuse d’ouvrir un compte dans une banque à distance, autrement dit dans un pays autre que la Suisse. Par exemple, un travailleur français frontalier suisse veut ouvrir un compte dans une banque à distance, ou encore qu’il veut garder sa banque en France. Comme dit plus haut, il existe aujourd’hui de nombreuses banques françaises 100% en ligne, qui peuvent donc être accessible de partout dans le monde, et qui permettent d’effectuer toutes les transactions habituelles à distance. Mais nombreuses sont aussi les banques françaises qui ont leur « agence virtuelle » accessible en ligne, et qui permettent la gestion du compte ainsi que les transactions à distance.

Bon à savoir

Si vous ouvrez un compte dans une banque à distance en Suisse depuis la France, pensez à déclarer rapidement l’existence de ce compte au fisc, car dans le cas échéant, vous pourriez être sous le coup d’une amende de 750 euros ! A noter que les services douaniers doivent également être mis au courant, dans le cas de gros transferts excédant les 7.600 euros. Pensez aussi à vérifier la législation en Suisse quant à la détention d’un compte dans une banque Suisse, par exemple pour éviter une double imposition (impôt en France et impôt en Suisse).

Enfin, assurez-vous d’avoir pris le temps nécessaire pour bien comparer les offres des banques, tant au niveau des prestations proposées qu’au niveau des tarifs, avant d’en choisir une. Pour cela, n’hésitez pas à vous servir des comparateurs professionnels, qui disposent souvent d’une notation des banques, et vous aideront à retrouver la banque à distance proposant le meilleur rapport qualité/prix du marché.